« Tribunal d’honneur » de Dominique Fernandez

Fresque sensuelle fascinante sur les intrigues politiques autour de la descente aux enfers de Tchaïkovski; génie au fatum pathétique assumé – Une partie d’échec privée et publique prenant quelque fois la forme d’un dialogue platonicien autour des répercussions d’un uranisme ostentatoire dans une camarilla petersbourgeoise slavophile bien qu’en transformation…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s